Conditions générales - Hôpital Mont-Sinaï

La présence d’un proche aidant est seulement autorisée quand l’hospitalisation d’un patient se prolonge au-delà de 14 jours. Il pourrait y avoir certaines exceptions pour les utilisateurs vulnérables, à la discrétion de l’équipe de soin.

Un proche aidant peut rendre visite à un seul patient à la fois. Une seule personne à la fois peut rendre visite à un patient. Plus d’un proche aidant pourrait être autorisé, et seuls les proches désignés par le patient seront privilégiés. Cette restriction s’applique également si le patient est hospitalisé à l’Unité de soins palliatifs ou s’il reçoit une sédation palliative continue ou de l’aide médical à mourir. Les enfants de moins de 14 ans qui rendent visite à un parent agonisant doivent être accompagnés d’un adulte pendant leur visite.

Lors de chaque visite, tous les proches aidants doivent signer le registre à la réception lors de leur arrivée et présenter une pièce d’identité avec photo, remplir un formulaire de dépistage et faire prendre leur température. Ils doivent ensuite se présenter à la réception de l’unité.

Les proches aidants sont permis entre midi et 18 h 30. Ils doivent porter un masque de procédure et un écran facial en tout temps pendant la visite.

Les proches aidants ne sont pas autorisés à rendre visite à un patient dont le test de dépistage de la COVID-19 est positif ou à un patient faisant l’objet de mesures de précautions relativement à la COVID-19, sauf en raison de circonstances exceptionnelles (par exemple, un patient mourant), ou un patient présentant des symptômes semblables à ceux de la COVID-19.

Les patients doivent assister à leurs séances de réadaptation, conformément à l’horaire prévu. Le proche aidant ne peut pas accompagner le patient aux séances de physiothérapie ou de tout autre traitement. Le proche aidant doit rester dans la chambre du patient pendant la séance de physiothérapie ou quitter l’Hôpital.

Lorsqu’un proche aidant quitte l’Hôpital, il ne peut pas y revenir le même jour.

Zones froides et chaudes [1]

  • Les proches aidants recevront un masque qu’ils doivent porter en tout temps pendant la visite. 
  • Les proches aidants recevront un écran facial ou des lunettes de protection et des directives sur la procédure de nettoyage et de réutilisation de cet équipement. Les proches aidants doivent placer l'écran facial ou les lunettes de protection dans un sac de plastique qui doit être gardé avec leurs biens personnels. La propreté de l'écran facial ou des lunettes de protection incombe au proche aidant.
  • Les blouses d'hôpital et les gants doivent être portés, selon les directives.
  • Tous les proches aidants doivent signer le registre à la réception lors de leur départ. Veuillez vous abstenir de rendre visite à un patient avant d’avoir été avisé de l’horaire qui vous a été attribué. Veuillez noter que l’horaire peut être modifié afin d’assurer la santé et la sécurité des patients et des membres du personnel. 

Zones chaudes [1]

  • Les proches aidants ne sont pas autorisés dans une zone chaude (rouge).

Surveillance et dépistage des symptômes

Tous les proches aidants feront l’objet d’une vérification QUOTIDIENNE et leurs symptômes et facteurs de risque. Pour rendre visite à un patient, les proches aidants ne doivent pas présenter de symptôme du virus de la COVID-19 ou s’être rétablis récemment du virus de la COVID-19. De plus, il doit s’être écoulé un minimum de 14 jours depuis la dernière exposition du proche aidant à une personne dont le risque de contamination est modéré ou élevé ou à un cas de confirmé de COVID-19.

  • les proches aidants doivent effectuer une autosurveillance de leurs symptômes. Ils ne doivent pas venir dans un hôpital s’ils présentent le moindre symptôme;
  • si les proches aidants présentent le moindre symptôme, ils doivent subir un test de dépistage du virus de la COVID-19;
  • si le patient est un cas probable ou confirmé de contamination au virus de la COVID-19, les proches aidants doivent s’isoler pour une quarantaine volontaire pendant 14 jours après leur dernier contact avec le patient.

Mesures de sécurité et prévention des infections

  • vous devez participer aux  séances de formations qui seront offertes par l’hôpital ou le CIUSSS, y compris en ce qui a trait à l’hygiène des mains, à l’étiquette respiratoire et à l’utilisation de l’équipement de protection individuelle (EPI);
  • vous devez laver vos mains quand vous entrez dans l’hôpital et quand vous en sortez, ainsi qu’en entrant dans la chambre du patient et quand vous en sortez;
  • vous devez porter correctement un masque de chirurgical dès votre arrivée à l’hôpital et le garder en place pendant toute la durée de votre visite. Le masque chirurgical ne peut pas être utilisé pour une visite subséquente;
  • vous devez utiliser l’EPI de manière adéquate, conformément au type de service prodigué et à l’état de santé du patient. Tous les éléments de l’EPP, sauf le masque chirurgical, doivent être retirés avant de sortir de la chambre du patient;
  • vous ne devez pas apporter de nourriture ou d’objet de votre domicile (sac à main, sac à lunch, documents, etc.) dans les zones chaudes de l’hôpital;
  • un seul proche aidant à la fois peut aider le patient. Cette consigne doit être respectée en tout temps, sans exception;
  • vous devez vous changer et laver vos vêtements quand vous arrivez à votre domicile (lavage ordinaire).

Déplacements

  • vous devez restreindre le plus possible vos déplacements, à l’intérieur et à l’extérieur, entre votre domicile et l’hôpital;
  •  vous êtes seulement autorisé à être dans la chambre du patient ou aux côtés de ce dernier dans le jardin;
  • vous devez maintenir une distance d’au moins deux (2) mètres avec les autres patients;
  • vous devez maintenir une distance d’au moins deux (2) mètres avec les membres du personnel et les autres proches aidants;
  • vous n’êtes pas autorisé à aller dans la chambre d’un autre patient ni de vous attarder dans les couloirs;
  • vous n’êtes pas autorisé à aller dans les aires communes;
  • vous n’êtes pas autorisé à aller dans les réserves de fournitures;
  • vous devez quitter la chambre du patient si des interventions médicales générant des aérosols sont effectuées. Vous pouvez retourner dans la chambre seulement après avoir obtenu l’approbation des  professionnels des soins de santé; 
  • vous devez rester dans la chambre du patient en tout temps, y compris pendant les périodes de repas sauf si vous accompagnez le patient dans le jardin;
  • vous ne pouvez pas aller chercher le plateau de nourriture au chariot;
  • vous devez respecter votre horaire de proche aidant élaboré par le HÔPITAL. Tous les proches aidants doivent quitter l’hôpital à 18 h 30, au plus tard; 
  • vous devez signer le registre à la réception de l’hôpital lors de votre arrivée et de votre départ;
  • vous ne pouvez pas aller chercher de fournitures à l’extérieur de la chambre du patient (y compris, mais sans s’y limiter des gants, des mouchoirs, etc.);
  • vous devez aviser l’hôpital de tout changement dans votre état de santé ou votre situation personnelle pouvant avoir une incidence sur le risque de contamination relatif à la COVID-19; 
  • vous devez signer le formulaire de consentement ci-joint prescrit par le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Motifs de retrait

L’hôpital se réserve le droit de retirer votre autorisation de fournir des services au patient, y compris, mais sans s’y limiter si :

  • vous ne divulguez pas toute la vérité à propos de votre état de santé ou omettez de divulguer toute information pertinente relative à votre état de santé ou tout facteur de risque associé à la COVID-19;
  • vous (ou une personne avec qui vous vivez) présentez des symptômes de la COVID-19 ou recevez un test de dépistage de la COVID-19 positif, ou présentez des symptômes de toute autre maladie infectieuse transmissible;
  • vous ne vous conformez pas aux modalités énoncées dans le présent formulaire;
  • vous ne vous conformez pas aux règlements établis par l’hôpital ou le CIUSSS relativement à la santé, à l’hygiène, à la sécurité ou à l’utilisation de l’équipement;
  • vous interrompez le travail du personnel ou intervenez dans les soins et les services fournis par le personnel;
  • vous prenez des fournitures;
  • vous encombrez l’ascenseur;
  • vous flânez dans l’hôpital;
  • votre comportement nuit à une prestation des services adéquate aux patients ou à la sécurité de l’hôpital;
  • un nouvel arrêté ministériel ou de nouvelles directives interdisent vos visites au patient.

L’hôpital peut retirer l’autorisation du proche aidant si les visites du proche aidant interfèrent avec la santé et la sécurité des patients.

Dernière modification de la page le 

Nous recherchons toujours des commentaires pour améliorer notre site.