Vaccination COVID-19

Cette section est mise à jour au fur et à mesure que la situation évolue. Consultez-la régulièrement.

La campagne de vaccination de masse des Québécois le lundi 1er mars.

La vaccination à Montréal est maintenant pour les personnes de 60 ans et plus.

Comment faut-il prendre un rendez-vous pour se faire vacciner?

La priorité est accordée aux résidents du territoire âgés de 60 ans et plus. Seules les personnes ayant obtenu un rendez-vous seront vaccinées sur place.

On peut prendre un rendez-vous en ligne, sur le site quebec.ca/vaccincovid, ou par téléphone, au numéro 514-644-4545 entre 8 h et 20 h, du lundi au vendredi et entre 8 h 30 à 16 h 30 le samedi et dimanche. Pour respecter les exigences de la santé publique et les mesures de distanciation sociale, veuillez vous présenter 10 minutes avant votre rendez-vous. Nous tenons ainsi à éviter les files d’attente et veiller à ce que les vaccins soient administrés de façon aussi efficace que possible.

Notez que la carte d’assurance maladie n’est pas requise pour prendre un rendez-vous. La vaccination est gratuite pour tous.

Sites de vaccination

Les sites de vaccination suivants seront ouverts tous les jours selon l’horaire indiqué.

Sites de vaccination de masse 

Quartier Parc-Extension

  • Campus MIL de l'Université de Montréal : 1375, avenue Thérèse-Lavoie-Roux
    Tous les jours de 8 h à 16 h
    Stationnement gratuit.  Le site est accessible de la station de métro Acadie par le biais d'une passerelle.
     
  • CLSC de Parc-Extension : 7085, rue Hutchison
    Lundi au vendredi de 8 h à 20 h

Sans rendez-vous pour les 55 à 79 ans

  • Aréna Bill-Durnan : 4988, rue Vézina
    Tous les jours de 8 h à 20 h
    L'entrée est située à l'arrière de l'aréna. Veuillez suivre les flèches.

Quartier Côte-des-Neiges

  • Carré Décarie : 6900, boulevard Décarie
    Tous les jours de 8 h à 20 h
    Stationnement intérieur et extérieur gratuit

Autres sites de vaccination sur le territoire du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal

  • Hôpital général de Montréal : 1650, avenue Cedar, Livingston Hall (L6-500)
    Tous les jours de 8 h à 20 h
     
  • Site Glen : 1001, boulevard Décarie, Atrium de l’Institut de recherche du CUSM
    Tous les jours de 8 h à 20 h

Tous les sites de vaccination sont accessibles par fauteuil roulant.

Est-ce que les résidents du territoire du CIUSSS sont tenus de prendre un rendez-vous au centre de vaccination le plus proche de leur domicile?

Les résidents sont libres de prendre un rendez-vous au centre de vaccination de leur choix.

Est-ce obligatoire d’avoir une carte d’assurance maladie pour être vacciné?

Tous les résidents sont admissibles au vaccin. Veuillez apporter votre carte d’assurance maladie si vous en avez une. Dans le cas contraire, apportez une carte d’identité prouvant que vous répondez aux critères de vaccination. 

Les proches aidants peuvent-ils se faire vacciner?

Selon les directives, la personne qui accompagne un résident de 60 ans et plus à son rendez-vous peut également se faire vacciner sous réserve :

  • Avoir 60 ans ou plus et fournir un soutien à une personne de plus de 60 ans au moins trois jours par semaine;

Seulement un proche aidant par personne du groupe d’âge cible aura le droit de recevoir le vaccin.

Comment les proches aidants doivent-ils procéder pour se faire vacciner?

Les proches aidants qui répondent aux critères doivent prendre un rendez-vous à l’avance en ligne ou par téléphone. Le proche aidant doit s’inscrire en même temps que la personne dont il s’occupe. Le site Web ( quebec.ca/covidvaccine) permet de prendre plusieurs rendez-vous afin que la personne dans le groupe cible et son proche aidant puissent être vaccinés en même temps et dans le même lieu.

Priorisation des groupes à vacciner

  1. Les personnes vulnérables et en grande perte d’autonomie qui résident dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ou dans les ressources intermédiaires et de type familial (RI-RTF).
  2. Les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux en contact avec des usagers.
  3. Les personnes autonomes ou en perte d’autonomie qui vivent en résidence privée pour aînés (RPA) ou dans certains milieux fermés hébergeant des personnes âgées.
  4. Les communautés isolées et éloignées. 
  5. Les personnes âgées de 80 ans ou plus.
  6. Les personnes âgées de 70 à 79 ans.
  7. Les personnes âgées de 60 à 69 ans.
  8. Les personnes adultes de moins de 60 ans qui ont une maladie chronique ou un problème de santé augmentant le risque de complication de la COVID-19.
  9. Les adultes de moins de 60 ans sans maladies chroniques ou problèmes de santé augmentant le risque de complications, mais qui assurent des services essentiels et qui sont en contact avec des usagers.
  10. Le reste de la population adulte.

Si vous ne faites pas partie du groupe en cours de vaccination, évitez de téléphoner ou de vous présenter sur place pour vous faire vacciner. Vous serez informés au moment opportun lorsque votre groupe d’âge pourra commencer la prise de rendez-vous.

Faits concernant le vaccin d’AstraZeneca

L’utilisation du vaccin contre la COVID-19 d’AstraZeneca a été approuvée par Santé Canada.

Ce vaccin est maintenant offert à toute personne de 55 à 79 ans.

Toutes les personnes de ce groupe d’âge qui n’ont pas été vaccinées sont encouragées à venir à l’aréna Bill-Durnan, où elles pourront recevoir ce vaccin SANS RENDEZ-VOUS.

Ce vaccin, élaboré par les chercheurs de l’Université d’Oxford et la Société AstraZeneca, s’est avéré extrêmement efficace contre la COVID-19, et il présente une efficacité de 100 % pour prévenir les cas de maladies graves ou de décès.

Le vaccin d’AstraZeneca a déjà été largement administré en Europe. Un caillot sanguin rare, mais grave, a été observé chez un petit nombre de patients après l’administration de ce vaccin. À la fin du mois de mars, parmi plus de 20 millions de personnes ayant reçu le vaccin d’AstraZeneca en Europe, 79 cas et 19 décès ont été signalés, ce qui représente un risque d’environ quatre sur un million de développer un caillot sanguin et un risque de décès d’un sur un million. L’Association européenne des médicaments (AEM) a affirmé la sécurité et l’efficacité de ce vaccin et le recommande. Parmi les pays qui avaient suspendu temporairement son utilisation, l’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne ont recommencé à utiliser ce vaccin.     

Il est important de noter que le problème de coagulation a été lié à deux lots du vaccin. Aucune dose de ces lots n’a été envoyée au Canada.

L’Organisation mondiale de la santé a déclaré ce qui suit : « L’OMS considère que les avantages présentés par le vaccin d’AstraZeneca sont plus importants que les risques qui y sont associés, et recommande de poursuivre la vaccination ».

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a déterminé que « pour le moment, aucune information ne permet de suggérer que le vaccin d’AstraZeneca présenterait un risque plus élevé que tout autre vaccin ». De surcroît, aucun effet indésirable associé à ce vaccin n’a été signalé au Canada. Par mesure de précaution, l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca a été suspendue pour les personnes âgées de moins de 55 ans jusqu’à la fin de l’évaluation des experts sur la cause des effets indésirables.

Conclusion

À ce jour, 2,8 millions de personnes dans le monde sont décédées des suites de la COVID-19, dont plus de 23 000 au Canada, y compris plus de 10 700 de ces décès au Québec. Près de 320 000 Québécois ont été infectés par la COVID-19.

Des personnes chères ont été perdues. Des vies ont été bouleversées. L’économie a été dévastée. Le développement de vaccins efficaces, y compris celui d’AstraZeneca, offre le meilleur espoir de mettre fin à cette pandémie mondiale.   

Les autorités sanitaires au Québec et au Canada ont approuvé l’utilisation du vaccin d’AstraZeneca. Tous les Québécois sont vivement encouragés à se faire vacciner dès qu’ils sont admissibles.

Dernière modification de la page le 

Nous recherchons toujours des commentaires pour améliorer notre site.